Aperçu PSV + Arteta sur Nwaneri et Smith Rowe

Notre dernier match de groupe de Ligue des Champions aura lieu ce soir lorsque nous affronterons le PSV.

Avec un groupe déjà gagné, des blessures et un calendrier chargé, j’ai vu beaucoup de discussions sur la rotation, et en particulier sur l’utilisation de jeunes joueurs. Seuls trois ont fait partie de l’équipe : Ethan Nwaneri, Reuell Walters et Lino Sousa. Mikel Arteta a expliqué leur inclusion en disant :

Tout d’abord, nous avons certains besoins dans certains postes. Nous en avons décidé d’autres en raison de nos besoins et de la manière dont nous pourrions utiliser ces joueurs demain, ils étaient donc les meilleurs à amener.

Et concernant le groupe plus large, il a déclaré :

Notre devoir en tant que représentants d’Arsenal est de gagner chaque match et demain nous avons besoin d’une grande performance contre une équipe qui va rendre la tâche très difficile, comme elle l’a montré ces deux dernières années ici.

Quiconque pensait que ce manager se contenterait de jouer les enfants, le concierge, la dame de thé et n’importe qui d’autre pour inventer les chiffres n’a pas prêté beaucoup d’attention à sa façon de fonctionner. Sans oublier que chaque victoire en phase de groupes vaut environ 2,5 millions de livres sterling pour le club, il y a donc probablement une certaine pression pour le prendre au sérieux même si le groupe est déjà gagné. Néanmoins, il y a de la place pour une rotation, et il est possible qu’il forme une équipe comme : Ramsdale, Cedric, Walters, Gabriel, Kiwior, Jorginho, Elneny, Smith Rowe (de retour à l’entraînement), Nelson, Nketiah, Trossard.

Je soupçonne que cela inclura quelques joueurs réguliers de plus que cela. Le milieu de terrain ne semble pas équilibré ici, et nous n’avons pas beaucoup d’options à l’arrière pour effectuer des changements importants, mais il est possible de donner du temps libre à un certain nombre de joueurs qui ont beaucoup joué ces derniers temps. Ce que cela pourrait signifier en termes de performance et de résultat est un autre aspect, mais je pense qu’une fois que nous aurons terminé ce match sans drame ni blessure, c’est quelque chose que la plupart des gens pourront compartimenter relativement facilement.

Si le jeu permet l’introduction des jeunes, tant mieux. Arteta s’est montré assez ouvert sur Nwaneri, le comparant à l’un de ses anciens coéquipiers d’Arsenal lorsqu’on lui a demandé de parler de ses qualités :

Il a quelque chose d’unique que j’ai beaucoup aimé dès le début, sa capacité à prendre le ballon dans des zones restreintes et à s’échapper un peu comme le faisait Jack Wilshere. Il a aussi ce petit truc entre les dents : il veut montrer chaque jour à quel point il est bon et impressionner les gens.

Il n’a encore que 16 ans, il y a donc encore du chemin à parcourir avant de commencer à le voir frapper à la porte de l’équipe première avec une certaine régularité, mais l’implication dans des matchs comme celui-ci et le fait d’être dans l’équipe aideront certainement son développement. La réalité pour les joueurs de l’Académie est maintenant qu’ils ont un plus grand défi devant eux, comme des joueurs comme Smith Rowe, Bukayo Saka et Eddie Nketiah. Cela ne veut pas dire que cela a été facile pour eux, mais ils ont percé à une époque où notre niveau n’était pas aussi élevé qu’aujourd’hui, donc pour entrer dans cette équipe, les jeunes vont devoir travailler très, très dur. Et peut-être aurez-vous un peu de chance.

En parlant de Smith Rowe, c’est formidable de le revoir à l’entraînement et d’entendre le manager parler si positivement de lui après ce qui a été une période très difficile dans sa carrière. Arteta a dit :

Ce qu’il a vécu fait partie de l’expérience que doivent vivre 95 pour cent des footballeurs. Cela implique également des difficultés, des blessures, des revers et différents types de performances. Il est de retour maintenant, et il peut utiliser cela de manière très puissante, il sera un bien meilleur joueur. Je pense qu’il est sur la bonne voie, vu la façon dont il a fait sa rééducation, je ne l’ai pas vu comme il l’a fait cette fois-ci. Je pense que vous avez vu comment ses coéquipiers ont réagi à son retour dans l’équipe, ce qui est également une chose très positive. Plus nous lui donnerons des chances de jouer, mieux nous serons. Espérons donc que ce sera le cas.

C’est le genre de joueur qui nous propose quelque chose d’un peu différent dans la moitié de terrain adverse. Comme j’aurais adoré l’avoir en option samedi à Villa Park. Tout ce que nous pouvons faire, c’est espérer qu’il puisse rester en forme, car je reste un grand croyant en son talent, mais pour le moment, nous devons être convaincus que son corps est à la hauteur. Doigts croisés.

Bon, restons-en là pour l’instant. Vous pourrez nous rejoindre plus tard pour une couverture en direct du PSV contre Arsenal et toutes les informations d’après-match sur Arseblog News.

On se retrouve plus tard.