Gary O’Neil des Wolves frappe en seconde période malgré la victoire de Sheffield United

Gary O’Neil frappe lors de la performance en seconde période de son équipe des Wolverhampton Wanderers malgré la victoire de son équipe 1-0 contre Sheffield United.

Gary O’Neil a révélé qu’il « détestait » la performance de son équipe en seconde période Wanderers de Wolverhampton équipe lors de la victoire 1-0 contre Sheffield United.

L’équipe des West Midlands a affronté l’équipe la moins bien classée de la division avec l’opportunité de se hisser à la huitième position du classement de la Premier League.

Dans une première mi-temps divertissante qui a vu des occasions se présenter des deux côtés, Pablo Sarabia ouvre le score d’une tête finement reprenée par un Rayan Aït-Nouri croix.

Cependant, plutôt que de donner un coup de pied et de dominer les Blades, les Wolves ont laissé du temps à leurs adversaires sur le ballon et ont fait preuve d’un manque d’urgence lorsqu’ils en étaient eux-mêmes en possession.

Les loups ont finalement pu voir la compétition, affichant la réponse idéale à la défaite des récents matches à domicile contre Manchester United et Brentford.

Néanmoins, O’Neil n’a pas été impressionné par la façon dont ses joueurs ont mené leurs affaires en seconde période, indiquant qu’il pensait que les Wolves avaient la chance d’obtenir le maximum de points.

Parler à Sports aériensl’Anglais a déclaré : « Je nous ai bien aimé en première mi-temps, nous aurions dû marquer quelques autres buts. Ensuite, comme lors du match à l’extérieur, j’ai détesté la seconde mi-temps. C’est en partie de ma faute, nous avons passé beaucoup de temps avec le ballon. et je ne savais pas quoi en faire.

« Le grand point positif aujourd’hui, c’est le soutien des supporters. Ils n’ont jamais abandonné ni changé. C’est la Premier League, c’est difficile de gagner, parfois il faut s’enfoncer. »

Sur les raisons spécifiques de la baisse de niveau, il a ajouté : « Des prises de décision et quelques erreurs techniques qui ne sont pas vraiment nous. Tout cela est une accumulation de l’atmosphère créée par nos erreurs.

« Quand nous reviendrons sur cela, les gars verront très clairement les solutions. Nous devons nous assurer de résoudre ce problème. Mais comme le staff vient de me le rappeler, nous sommes huitièmes de Premier League. »

Les loups seront les prochains en action lorsqu’ils affronteront Brighton & Hove Albion au cinquième tour de la FA Cup mercredi soir.

Trois jours plus tard, les Wolves rencontrent Newcastle United à St James’ Park dans une rencontre cruciale dans la course à la qualification européenne, l’écart actuel entre les équipes classées huitième et neuvième n’étant que d’un point.