LaMelo Ball et son tatouage ont fait leur retour vendredi

Les Charlotte Hornets ont été l’une des pires équipes de la NBA au cours du mois dernier, n’ayant remporté qu’un seul match depuis la deuxième semaine de décembre. L’un de leurs problèmes était l’absence de leur meilleur buteur, puisque LaMelo Ball était absent depuis Thanksgiving alors qu’il soignait une entorse à la cheville. Mais le gardien vedette a fait son retour vendredi, et le tatouage qui a fait la une des journaux plus tôt dans l’année était pleinement visible lors du premier match de Ball.

La NBA n’inflige plus d’amende à LaMelo Ball pour son tatouage

Le 17 novembre, il a été rapporté que la NBA avait averti LaMelo Ball concernant le tatouage qui apparaissait juste en dessous et derrière son oreille gauche. La ligue a cité une politique interdisant aux joueurs d’afficher des logos commerciaux sur leur corps pendant les matchs et a ordonné à Ball de dissimuler le marquage sous peine de lourdes amendes.

Ball a les initiales « LF » tatouées derrière l’oreille, qui, selon la ligue, sont le logo de sa marque de vêtements personnels LaFrance. Bien que cela puisse être le cas, Ball et son camp ont fait valoir que les lettres signifient le deuxième prénom du joueur, qui partage le nom avec la société.

Selon Adrian Wojnarowski, il semble que Ball ait gagné la bataille. L’initié de la NBA a tweeté juste avant le retour de Ball vendredi soir, déclarant que la ligue ne lui infligerait plus d’amende pour ne pas avoir couvert l’œuvre d’art après avoir précédemment déclaré qu’il s’agissait d’une violation.

Ball n’avait aucune couverture lors de son retour vendredi et le tatouage était entièrement visible.

Les frelons sont embarrassés par les modestes Spurs

LaMelo Ball a certainement eu un impact lors de son retour sur le terrain, même s’il s’agissait davantage de statistiques individuelles. Les Hornets affrontaient vendredi un autre joueur de fond de la NBA, les San Antonio Spurs, et ils espéraient pouvoir remporter une victoire sur la route malgré leur outsider de 2,5 points.

Mais c’était uniquement les Spurs toute la nuit, alors que l’avance de 66-45 de San Antonio à la mi-temps est passée à 103-77 à la fin du troisième quart-temps. À ce moment-là, le banc de Charlotte avait joué 63 minutes au total, tiré 2 sur 17 et marqué un total de seulement 6 points.

Ball a terminé avec 28 points dans la soirée, dont 15 sur lancers francs. Il a également récolté cinq passes décisives et cinq interceptions, mais a commis six revirements dans la compétition.

Les Hornets affronteront le Heat dimanche prochain.