L'UEFA publie une déclaration sur une menace terroriste présumée en Ligue des champions

L'UEFA insiste sur le fait que les quatre quarts de finale aller de la Ligue des champions devraient se dérouler comme prévu suite à une prétendue menace terroriste de l'Etat islamique.

L'UEFA a affirmé que le match de cette semaine Ligue des champions les quarts de finale se dérouleront comme prévu malgré une prétendue menace terroriste.

Une image inquiétante menaçant le match aller, censée provenir de l'État islamique, a été publiée lundi par la Fondation Al Azaim, le média habituellement chargé de relayer les annonces de l'organisation terroriste.

La photo montrait les quatre stades accueillant les matches de Ligue des champions cette semaine – l'Emirates, le Bernabeu, le Wanda Metropolitano et le Parc des Princes – avec le message « tuez-les tous » et l'image d'un homme armé.

Les matchs de mardi voient 14 fois vainqueurs Real Madrid affronter les champions en titre Manchester City dans la capitale espagnole, tandis que Arsenal hôte Bayern Munich au nord de Londres.

Après la conclusion des matches de mardi, Atletico Madrid sera l'hôte Borussia Dortmundalors que Paris Saint Germain hôte Barcelone dans la capitale française, où 138 personnes ont été tuées dans des attaques terroristes de l'Etat islamique en novembre 2015.

La menace de la Ligue des champions survient à la suite d'une autre attaque dévastatrice revendiquée par l'Etat islamique à Moscou, où 144 personnes ont perdu la vie dans la salle de concert de l'hôtel de ville Crocus le 22 mars.

La sécurité pour les matches de Ligue des champions devrait être renforcée en raison de la menace présumée, dont l'UEFA a déclaré être au courant, mais les quatre matches devraient se dérouler comme prévu.

« L'UEFA est au courant des menaces terroristes présumées proférées contre les matches de l'UEFA Champions League de cette semaine et est en étroite liaison avec les autorités des sites respectifs », indique un communiqué. « Tous les matches devraient se dérouler comme prévu, avec des mesures de sécurité appropriées en place. »

Commissaire adjoint adjoint de la police métropolitaine Adé Adelekan a également déclaré que la force travaillait « en étroite collaboration » avec l'équipe de sécurité d'Arsenal pour garantir que leur affrontement avec le Bayern se déroule « pacifiquement ».