Martin Odegaard renvoie l'avertissement de « peur » à Harry Kane à Arsenal pour le choc contre le Bayern

Le capitaine d'Arsenal, Martin Odegaard, insiste sur le fait que les Gunners ne devraient pas « craindre » Harry Kane avant le quart de finale aller de la Ligue des champions mardi contre le Bayern Munich.

Arsenal capitaine Martin Odegaard a lancé un cri de ralliement aux Gunners Harry Kane pour les Gunners Ligue des champions quart de finale aller avec Bayern Munich au nord de Londres.

Les deux géants continentaux se réunissent mardi soir aux Emirats, sept ans après l'humiliant succès 10-2 du Bayern en huitièmes de finale 2016-17, où Arsenal a perdu 5-1 à domicile et à l'extérieur.

La démolition de quatre buts aux Emirats reste la plus grande défaite d'Arsenal dans ce stade, et ils ont également perdu sur un score identique à celui des éternels champions d'Allemagne lors de la phase de groupes 2015-16.

Les aventures des Gunners en Ligue des Champions 2012-13 et 2013-14 se sont également terminées aux mains des Bavarois dès le premier tour à élimination directe, et chacune de leurs quatre précédentes confrontations éliminatoires avec leurs visiteurs a vu les leaders de la Premier League échouer.

Alors que Thomas Müller est le meilleur buteur des matches entre Arsenal et le Bayern avec cinq buts à son actif, ses exploits sont éclipsés par Kane, qui a amassé 14 buts dans 19 derbies du nord de Londres pendant son séjour à Tottenham Hotspur.

Odegaard : « Arsenal doit respecter Kane mais ne pas le craindre »

Ce n'est que contre Leicester City (20) et Everton (16) que le skipper anglais a trouvé le chemin des filets à plusieurs reprises, et il a battu des records pour le plaisir lors de sa première saison en Bundesliga.

Sur 37 apparitions toutes compétitions confondues pour Thomas TuchelDu côté de Kane, Kane a enregistré un total de 38 buts et 12 passes décisives, et six buts en Ligue des champions le placent en tête du classement aux côtés de Erling Haaland, Kylian Mbappé et Antoine Griezmann.

Le joueur de 30 ans a marqué deux fois lors du succès 3-0 du Bayern en huitièmes de finale retour contre la Lazio, mais Odegaard a insisté sur le fait que son équipe ne devait pas « craindre » Kane, qui était dans les livres de l'académie d'Arsenal depuis un an. 2001 à 2002.

« Je pense que nous devons le respecter, mais je ne pense pas que nous devons craindre qui que ce soit. Et nous devons nous concentrer sur nous-mêmes et sur la qualité que nous avons dans notre équipe, et c'est tout », a déclaré le Norme du soir cite Odegaard comme disant.

« [Kane is] un bon joueur, bien sûr, et j'ai joué contre lui plusieurs fois et nous connaissons la qualité qu'il a dans la surface et il est également bon dans les liaisons [play]. Nous affrontons une bonne équipe mardi. »

La défense inébranlable d’Arsenal peut-elle garder Kane sous contrôle ?

Gabriel d'Arsenal réagit avec Leandro Trossard, William Saliba et Jorginho après avoir bloqué un tir de Joao Pedro de Brighton & Hove Albion le 6 avril 2024

Alors que Kane est une épine dans le pied des Gunners depuis près d'une décennie maintenant, le capitaine anglais met le pied sur le gazon des Emirats pour affronter une équipe des Gunners qui a excellé défensivement tant au niveau national que continental en 2023-24.

Depuis Yoané Wissal'égalisation comique de Brentford le 9 mars – qui était uniquement due à un Aaron Ramsdale bruit – Mikel ArtetaLes hommes de 's ont disputé quatre matchs sans marquer de but, blanchissant Porto, Manchester City, Luton Town et Brighton & Hove Albion pendant cette période.

Avec William Saliba et Gabriel Magalhaes faisant valoir qu'ils sont considérés comme le meilleur partenariat de défenseur central de la planète, les Gunners possèdent déjà la défense la plus méchante de la Premier League, et le public des Émirats n'a pas encore vu ses filets brisés lors de l'action de la Ligue des champions.

En effet, Lens, le PSV Eindhoven, Séville et Porto ont tous quitté le nord de Londres sans marquer cette saison, ce qui signifie que le dernier match à domicile des Gunners en Ligue des Champions sans cage inviolée était leur dernier démantèlement 5-1 face au Bayern.

Cependant, avec leur couronne de Bundesliga qui leur échappe, les Bavarois peuvent oublier une autre récolte de cinq buts dans le nord de Londres, mais Arsenal est toujours sûr de faire face à un examen défensif ardu contre une équipe qui ne se bat pour la gloire en Ligue des champions que d'ici juin. .