Ollie Watkins critique la mentalité d’Aston Villa après le match nul de Brentford

Ollie Watkins suggère qu'Aston Villa manque actuellement de plusieurs traits clés requis pour se qualifier pour la Ligue des champions après un match nul 3-3 avec Brentford.

Aston Villa avant Ollie Watkins a affirmé que lui et ses coéquipiers doivent apprendre de leurs erreurs s'ils veulent se qualifier pour la Ligue des champions.

Après avoir perdu 4-1 à Manchester City en milieu de semaine, Villa était sous pression pour rebondir contre Brentford samedi afin de prendre cinq points d'avance dans la course à la quatrième position du classement de la Premier League.

Avec une avance de 2-0 après 46 minutes, l'équipe des West Midlands semblait sur la bonne voie pour trois points, seulement pour que Brentford marque trois fois en neuf minutes pour mener 3-2 à un peu plus de 20 minutes de la fin.

Watkins finirait par égaliser contre son ancien club, son deuxième but de l'après-midi, mais cela sera certainement perçu comme deux points perdus par Unai Emerydu côté quand ils réfléchissent au jeu.

Villa n'a désormais récolté que cinq points en autant de matchs et passera à la cinquième place si Tottenham Hotspur parvient à vaincre Nottingham Forest dimanche soir.

Qu’est-ce que Watkins avait à dire ?

Dans deux interviews distinctes, Watkins n'a pas pu éviter d'exprimer sa frustration, reconnaissant que Villa avait l'habitude de ne pas réussir à convertir une avance de deux buts en trois points, citant le match avec Manchester United à Noël.

Parler à Match du jourWatkins a déclaré : « C'est frustrant. Nous n'avions pas cette mentalité de grande équipe où ils tuent des matchs, ce qui est vraiment décevant. Je ne rabaisse pas mon équipe. J'en fais partie. Je pense que nous devons d'une manière ou d'une autre déterminer quand nous » re 2-0, comment fermer boutique.

« J'ai senti qu'à 3-3, nous allions continuer et gagner. Nous avions beaucoup de ballon et nous nous créions des occasions. »

Watkins a décrit plus tard l'attitude de Villa avant la seconde moitié des matches comme « mauvaise », remettant en question leur « intelligence de jeu ».

Dans une interview ultérieure avec Sports aériensl'attaquant a ajouté : « Deux nuls, c'est toujours un score dangereux. Nous sommes sortis en seconde période et avons marqué, puis nous avons semblé nous détendre en équipe. Je ne sais pas si c'est le score ou quoi, mais nous sortons toujours J'ai dit aux garçons au début de la seconde période qu'il fallait commencer vite.

Mathias Jensen de Brentford en action avec Lucas Digne d'Aston Villa le 6 avril 2024

« C'est médiocre. C'était trop facile pour eux d'entrer et de marquer. C'est vraiment décevant car cela aurait pu être un très gros trois points. Nous menions 2-0 contre Manchester United à l'extérieur et avons encaissé des buts idiots. Nous l'avons fait. ici aujourd'hui.

« Nous avons un point mais nous aurions dû en avoir trois. Ce sont les matchs que nous devons gagner. C'est ce que font les meilleures équipes. Ils le terminent, le tuent. Ils sont intelligents. Peut-être que nous ne le faisons tout simplement pas. J'ai encore cette maturité ou cette intelligence de jeu. « 

Quel avenir pour Villa ?

Emery et son équipe se tournent vers les quarts de finale de la Ligue Europa Conférence jeudi soir, où ils affronteront Lille à Villa Park lors du match aller.

Entre leurs deux matches avec l'équipe française, il y aura une confrontation avec Arsenal à l'Emirates Stadium le 14 avril.