Soyez en forme, restez en forme, soyez en forme

Matin.

Arsenal s’entraînera à Londres ce matin avant de se rendre au Portugal cet après-midi avant notre match de Ligue des champions avec Porto demain soir. Comme Mikel Arteta est généralement si taciturne lorsqu’il s’agit de nouvelles sur les blessures, notre meilleure façon d’essayer de déterminer qui est disponible sera peut-être la séance de ce matin.

Conformément aux règles de la compétition, l’entraînement est ouvert aux médias pendant les 15 premières minutes, afin que nous puissions voir si des joueurs comme Takehiro Tomiyasu, Oleksandr Zinchenko et Gabriel Jesus sont impliqués. Lors de sa conférence de presse avant le match de Burnley, l’entraîneur a même suggéré que Fabio Vieira, absent depuis novembre après une opération au genou, pourrait être disponible pour la visite dans son ancien club. Même s’il n’a pas nécessairement dit cela, il pourrait parler du match retour.

Le double défi (pas le duel comme le dit Mik Arteta) de l’Europe et de la Premier League est, espérons-le, quelque chose que nous devrons relever pour le reste de la saison. Il est donc très important que nous récupérions le plus grand nombre possible de nos joueurs blessés. Arteta a déclaré qu’il pourrait y avoir « quelques » retours pour le match de Burnley, mais je suppose – et bien sûr ce n’est qu’une supposition – qu’il a vu ce que son équipe a fait contre West Ham et a soutenu les mêmes joueurs pour pouvoir battre Burnley. Cela signifiait seulement quelques jours supplémentaires de rééducation, minimisant absolument tout risque d’aggraver quelque chose en ramenant un joueur trop tôt.

Le défi auquel Arteta est désormais confronté est de savoir comment utiliser au mieux ces joueurs sans que cela n’affecte la performance globale et la cohérence que nous devons maintenir. Zinchenko est probablement le plus facile, étant donné qu’il a beaucoup joué cette saison, donc sa condition physique en match sera assez élevée, même si ses mollets sont sensibles. La dernière apparition de Vieira en équipe première remonte au 11 novembre, lorsqu’il a écopé d’un carton rouge consécutif lors de la victoire 3-1 contre Burnley. Il a disputé un match U21 quelques jours plus tard, puis a été opéré.

Tomiyasu a raté une bonne partie des matchs en décembre, puis a joué pour le Japon lors de la Coupe d’Asie. Vous ne pouvez pas vous empêcher de penser que malgré le fait qu’ils l’aient reposé pendant quelques premiers matchs, il n’était pas en pleine forme pour ce tournoi, et ses minutes pour le Japon, plutôt que d’être utiles pour sa forme physique, l’ont fait reculer. . Bien sûr, il est tout à fait possible qu’il ait eu un autre petit problème à son retour, mais il est clair qu’il ne court aucun risque pour le moment.

Jesus a été félicité pour avoir joué contre Nottingham Forest malgré une sensation préalable au genou. Pour être juste envers lui, il a marqué notre premier but lors de la victoire 2-1, mais n’a plus joué depuis. Il reste à voir si ces points auront valu le risque de l’utiliser dans ce match. Emile Smith Rowe est entré et sorti, mais a au moins quelques minutes depuis son retour d’une blessure au genou, et le plus difficile est Thomas Partey qui est hors de combat depuis octobre. D’un côté, il a peut-être des jambes fraîches et aucune fatigue accumulée, de l’autre, nous sommes à un moment de la saison où nous ne pouvons pas transporter de passagers donc il doit se mettre au courant très rapidement. Sans oublier que vous ne pouvez tout simplement pas être sûr du moment où il va s’effondrer à nouveau.

Les blessures frustrent les fans de football, et j’en suis sûr, les managers aussi. Ils ne voudraient rien de plus que des robots de football 100 % en forme à tout moment, mais malheureusement, le corps humain est un obstacle à cela. Néanmoins, c’est l’un des défis du métier, et une fois que le staff médical donne le feu vert au retour d’un joueur, c’est à Arteta de le réintégrer et de le remettre à niveau le plus rapidement possible. Si nous voulons réaliser ce dont nous rêvons cette saison, certains de ces gars devront jouer un rôle, alors voyons qui sera là pour le match de demain comme point de départ.

Le club a annoncé une augmentation du prix des billets pour la saison prochaine. En tant que personne non titulaire d’un abonnement, je ne pense pas que ce soit à moi de commenter ces choses, mais l’Arsenal Supporter’s Trust a fourni sa réponse.

Bon, restons là pour ce matin. Sur Patreon, nous avons un épisode de The 30, notre podcast récapitulatif de la Premier League, disponible pour vous dès maintenant, et il y aura un podcast d’aperçu de Porto un peu plus tard dans la soirée. Et si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’écouter, il y a un Arsecast Extra couvrant le match de Burnley ici.

Passe un bon moment.