« Terrible, terrible, terrible décision » – O'Neil fulmine contre le but refusé des Wolves

L'entraîneur-chef des Wolverhampton Wanderers, Gary O'Neil, décrit la décision de refuser l'égalisation tardive de son équipe contre West Ham United comme une « décision terrible, terrible, terrible ».

Wanderers de Wolverhampton l'entraîneur-chef Gary O'Neil a fustigé la décision d'annuler ce qui aurait été un but égalisateur pour son équipe contre West Ham United samedi après-midi.

Pablo Sarabia a donné l'avantage aux Wolves depuis le point de penalty en première mi-temps, mais un coup de pied de Lucas Paquetá et un James Ward-Prowse un effort direct sur corner a donné à West Ham les trois points à Molineux.

Cependant, le résultat final aurait pu changer dès la neuvième minute des arrêts de jeu lorsque Max Kilman a propulsé une tête dans le coin inférieur après avoir rencontré un corner.

Un match nul aurait été un résultat équitable après un match au cours duquel les deux équipes ont connu des périodes dominantes, mais le VAR et l'arbitre ont décidé qu'un hors-jeu devait être accordé grâce à Takanda Chiwera se tenant dans les yeux du gardien de but. Lukasz Fabianski.

Même si Chiwera était en position de hors-jeu, Fabianski n'aurait pas sauvé la finition clinique de Kilman, l'arbitre et la technologie ayant tous deux jugé que cela n'était pas pertinent dans ce cas.

Qu'est-ce qu'O'Neil avait à dire ?

Après le match, O'Neil a révélé qu'il n'avait pas réussi à obtenir une explication suffisante de l'arbitre. Tony Harringtoncertes à cause de sa propre colère face à la décision, mais il a critiqué le manque de bon sens appliqué à la situation.

Parler à Match du jourO'Neil a déclaré : « Terrible, terrible, terrible décision. Je ne peux pas la comprendre du tout. J'ai parlé à David [Moyes] et pour être honnête, il a dit la même chose. Il n'y a jamais, au grand jamais, de hors-jeu. Fabianski pareil, il ne pensait pas qu'il y avait un hors-jeu.

« C'est vraiment fou qu'un arbitre de Premier League puisse se tenir devant l'écran, après y avoir été envoyé, et se tromper à ce point.

« De toute évidence, il se trouvait en position de hors-jeu, mais la raison pour laquelle ce n'est pas hors-jeu est qu'il n'a pas eu d'impact sur la capacité de Fabianski à plonger ou à bouger, il n'a pas d'impact sur sa ligne de vision – si vous regardez les images latérales, Fabianski peut clairement voir le ballon au-dessus. La tête de Tawanda, donc je ne sais pas comment il peut interférer.

« Fabianski est loin de cette tête, peu importe s'il n'y a personne ou quelqu'un là-bas. C'est une très, très mauvaise décision et je ne comprends pas comment il y parvient.

« Si votre connaissance du jeu est vraiment très mauvaise, vous pouvez arriver à cette conclusion, mais à part ça, je n'ai aucune explication à ce sujet – et je n'ai pas eu d'explication de leur part, et cela ne nous aidera pas. »

Moyes David Il a ensuite insisté sur le fait que l'appel lancé par les officiels était correct, tout en admettant qu'il pouvait voir pourquoi O'Neil n'était pas d'accord avec la décision.

Et maintenant pour les loups ?

Les loups ont maintenant une semaine de repos bienvenue avant d'affronter Nottingham Forest au City Ground le 13 avril.

L'équipe d'O'Neil se lancera dans cette compétition en 11e position du classement de la Premier League, plutôt qu'à trois points de la septième place si le but de Kilman avait été autorisé.