Le Royal Anvers remporte un thriller de cinq buts contre Barcelone en Belgique

Le Royal Anvers a marqué un but vainqueur à la 92e minute pour enregistrer une victoire 3-2 sur Barcelone lors du choc de la Ligue des Champions mercredi en Belgique.

Royal Anvers a marqué un but vainqueur à la 92e minute pour enregistrer une victoire 3-2 contre Barcelone le mercredi Ligue des champions affrontement en Belgique.

Les champions de la Liga sont revenus au score à deux reprises lors du match du Groupe H et semblaient avoir obtenu une part du butin à l’âge de 17 ans. Marc Guiu porté le score à 2-2 à la 91e minute.

Cependant, moins d’une minute plus tard, Anvers menait pour la troisième fois grâce à son propre remplaçant de 17 ans, avec Georges Ilenikhena assurant une victoire célèbre pour l’équipe locale.

Anvers a terminé dernier du Groupe H avec trois points, tandis que Barcelone est toujours en tête du groupe malgré la défaite, terminant devant Porto dans le bilan des confrontations.

L’équipe locale a réalisé un début de compétition parfait, avec le très apprécié Arthur Vermeeren ouvrant le score dès la deuxième minute.

C’était un désastre du point de vue de Barcelone, avec Oriol Romeu ne pas trouver un coéquipier avec une passe alors que le ballon lui avait été envoyé par Inaki Penaet Vermeeren était sur place pour tirer au fond des filets pour déclencher des scènes de liesse à l’intérieur du stade.

Les hôtes ont eu une nouvelle occasion à la 10e minute grâce à un travail intelligent de Ritchie de Laëtqui a pénétré par effraction dans une vaste zone avant de trouver Vincent Janssen avec un centre, mais l’attaquant ne pouvait que tirer dans les mains de Pena.

Barcelone a eu du mal pendant les longues phases de la première période, mais a réussi à égaliser le score à la 35e minute, Torres récupérant une passe intelligente de Lamine Yamal avant de finir au fond des filets.

Cela a été dur pour Anvers, qui était bien meilleur dans les 45 premières minutes, Vermeeren démontrant pourquoi il est l’un des jeunes les plus demandés du football mondial.

L’égalisation de Barcelone s’est avérée être leur seul tir cadré en première période, mais ils ont dominé le ballon, la majorité du bon travail d’Anvers étant venu sur la contre-attaque.

Fermín López avait une demi-occasion en début de seconde période, mais le tir du milieu de terrain montait toujours au-dessus de la barre transversale anversoise.

Anvers pensait avoir repris l’avantage au début de la 50e minute grâce à Janssen, qui se transformait suite à une excellente passe de Vermeeren, mais le drapeau de hors-jeu était levé avant que Yamal ne frappe le poteau pour Barcelone peu après.

Sergi Roberto a reçu un carton rouge direct à la 53e minute pour un défi tardif sur Mandela Keïtamais il a été rétrogradé par l’arbitre au jaune suite à une recommandation du VAR.

Barcelone a concédé une seconde à la 56e minute, et c’était une autre erreur de Romeu, qui a concédé la possession à Alhassan Yusuf; le ballon a ensuite été envoyé à Janssen, l’attaquant choisissant le coin inférieur pour porter le score à 2-1 pour les hôtes.

Xavi a réagi au revers en faisant sortir trois joueurs du banc, avec Ilkay Gündogan, João Cancelo et Pédri en remplacement de Romeu, Fort d’Hector et Fermín López.

Robert Lewandowski a ensuite été retiré à la 72e minute, Guiu étant entré pour le remplacer, et Barcelone frappait à la porte en direction des dernières étapes.

Cancelo était brillant et l’international portugais a raté le cadre à la 74e minute grâce au travail intelligent de Yamal, qui était confortablement l’attaquant le plus inventif de Barcelone ce soir-là.

Torres et Alexandre Baldé tous deux ont vu leurs tentatives bloquées à la 82e minute, avant Jules Koundé gardien d’Anvers forcé Jean Butez dans un arrêt avec une frappe à longue distance à la 86e minute.

Barcelone a réussi à égaliser les scores à la 91e minute, et c’était un premier but en Ligue des champions pour Guiu, qui a dirigé un centre de Gundogan au fond des filets, assurant apparemment un point aux visiteurs.

Anvers n’en a pas fini, cependant, puisque l’équipe belge marque de manière spectaculaire un troisième but à la 92e minute grâce à Ilenikhena, le jeune se précipitant sur une passe de Jelle Bataille avant de dépasser Pena pour assurer les trois points aux hôtes de manière spectaculaire.